Chaque Histoire Compte Vraiment

Parce que nos aînés portent l’Histoire,
Parce que toute vie est une histoire,
Parce que le lien entre les générations est essentiel,
L’association Ce Qui Compte Vraiment
a mis en place un projet inédit :
Inviter des jeunes lycéens à écrire le livre de vie
d’une personne âgée.

Notre ambition : renforcer le lien intergénérationnel par la rencontre et la transmission

  • Favoriser le lien intergénérationnel
  • Chercher ce qui compte vraiment dans chaque existence
  • Garder le récit de vie d’un témoin du passé, recueillir une parole, une mémoire

Notre projet

Les lycéens volontaires écrivent le livre de vie d’une personne âgée en maison de retraite. Au fil des rencontres, échelonnées sur une année scolaire, chaque jeune participant au projet recueille l’histoire, les souvenirs d’une personne âgée, pour écrire à l’issue de ces rendez-vous, son livre de vie.

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une biographie retraçant la vie entière de la personne, mais plutôt d’un récit de ce qui a compté pour elle, de son époque, de sa génération.

Les jeunes écrivains deviennent les témoins du passé de nos aînés, les accompagnent, les écoutent. Les mots raisonnent dans leur propre vie et les invitent à réfléchir eux aussi à ce qui compte vraiment.

On parle de nous…

Chaque histoire compte vraiment : le pont entre deux générations

Favoriser la rencontre entre des jeunes et nos aînés, créer du lien entre les générations : tel est l’un des projets mis en place par l’association Ce Qui Compte Vraiment.

Des lycéens rédigent des livres sur la vie de personnes âgées

On pensait que les jeunes ne s’intéressaient pas à leurs aînés, les lycéens de Saint-Charles prouvent le contraire…

Au fil des rencontres, au fil des pages…

Les lycéens

« J’ai découvert la guerre dans toutes ses difficultés mais aussi toute la beauté de la vie »

« J’ai été fascinée par ce siècle que Christiane a traversé avec beauté et courage. »

« J’ai beaucoup appris lors de nos échanges avec Suzanne, notamment la résilience. Et j’ai beaucoup ri aussi ».

Les personnes âgées

« Je remercie ces jeunes filles qui se sont intéressées avec autant de tact et de gentillesse aux vieilles de 90 ans comme nous. »

« Céleste, c’est mieux que les médicaments »

« J’ai gagné une petite fille » …